Outil de simulation

L’outil de simulation va vous permettre de savoir en fonction de votre situation à quelle(s) aide(s) vous pouvez prétendre.

Pour aller plus loin, vous pouvez prendre rendez-vous avec votre conseiller RenovAube pour établir un plan de financement personnalisé et adapté à votre projet.

Voici une liste des principales aides relatives à la rénovation énergétique des logements.

Le crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE)

Sous réserve d’éligibilité, le CITE est un dispositif fiscal permettant aux ménages de déduire de leur impôt sur le revenu une partie des dépenses afférentes à certains travaux de rénovation énergétique qu’ils engagent. Si le montant du crédit d’impôt dépasse celui de l’impôt dû, l’excédent vous est restitué.

Pour plus d’informations : https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F1224

L’éco-prêt à taux zéro (EPTZ)

L’éco-prêt à taux zéro est un prêt à taux d’intérêt nul dont peuvent bénéficier, jusqu’au 31 décembre 2018, tous les propriétaires (occupants ou bailleurs) afin de financer des travaux visant à améliorer la performance énergétique de leur logement. Ce dernier doit être occupé en tant que résidence principale (appartement ou maison) et avoir été construit avant le 1er janvier 1990.
Le montant maximum de l’EPTZ est de 30 000 €, il est remboursable en 15 ans au plus pour les travaux de rénovation les plus lourds.

Pour plus d’informations : https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F19905

La TVA à taux réduit

Les travaux améliorant la performance énergétique des logements de plus de deux ans peuvent sous conditions bénéficier d’une TVA à 5,5%.

Pour plus d’informations : https://www.service-public.fr/professionnels-entreprises/vosdroits/F23568

Le programme « habiter mieux » et les aides de l’Agence nationale de l’habitat (Anah)

L’agence nationale de l’habitat a mis en place des dispositifs d’aides permettant aux proprietaires (occupants et bailleurs) et copropriétaires de bénéficier, sous certaines conditions, de subventions pour effectuer des travaux de rénovation énergétique.

Pour plus d’informations : http://www.anah.fr

Les certificats d’économies d’énergie (CEE)

Depuis 2006 l’Etat impose aux fournisseurs d’énergie de réaliser, auprès des consommateurs (ménages, collectivités territoriales ou professionnels) , des actions favorisant les économies d’énergies. Vous pouvez ainsi bénéficier, en effectuant des travaux de rénovation énergétique, de primes, de bons d’achat ou de prêts bonifiés.

Pour plus d’informations : https://www.ecologique-solidaire.gouv.fr/dispositif-des-certificats-deconomies-denergie

Le chèque énergie

Le chèque énergie, attribué sous conditions de ressources, est une aide au paiement des factures d’énergie du logement, qui peut également être utilisé pour régler certaines dépenses en lien avec la rénovation énergétique.

Pour en savoir plus : https://chequeenergie.gouv.fr/

Aides régionales

L’ADEME et la Région Grand Est proposent, au travers du programme « Climaxion », des aides financières pour des projets de rénovation énergétique, notamment pour les copropriétés.

Pour en savoir plus : https://www.climaxion.fr/aides-financieres

Les caisses de retraite

Dès lors que vous êtes retraité du régime général, votre caisse de retraite peut prendre en charge une partie de certains travaux d’amélioration énergétique de votre logement, sous réserve de respecter certaines conditions.

Pour en savoir plus : https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F1613